bandeau haut

Alerte ambroisie

C’est de nouveau la saison de l’ambroisie, Agissons ensemble pour préserver notre santé !

L’ambroisie à feuilles d’armoise est une plante envahissante et son pollen est un allergène très puissant. En Auvergne-Rhône-Alpes, région la plus impactée en France, 8 % de la population est allergique et jusqu’à 20 % dans les zones les plus exposées. Le nombre de personnes allergiques à l’ambroisie a doublé en seulement 10 ans. La lutte contre l’ambroisie est désormais un enjeu de santé publique majeur. L’ambroisie est une plante annuelle : elle se ressème chaque année (3000 graines produites par pied d’ambroisie en moyenne). Les plants apparaissent en avril-mai, ils commencent à être bien reconnaissables courant juin où ils peuvent atteindre 30 à 50 cm de hauteur. Le vert intégrale (recto-verso) et sans odeur de leurs feuilles les distinguent bien des plants d’armoise (odeur forte des feuilles froissées). Sur des terrains contaminés par l’ambroisie et non remaniés, l’arrachage ou les tontes et fauches régulières permettent de supprimer le stock de graines d’ambroisie situées à faible profondeur, et de supprimer en 2 à 4 ans l’apparition de plants. Si l’arrachage est possible, il doit être effectué à partir de fin juin à début juillet (d’autres graines d’ambroisie peuvent germer à la place des plants arrachés en cas d’intervention trop précoce). A défaut, la coupe doit être effectuée au moins deux fois, courant juillet puis août, avant floraison. La plateforme nationale de signalement de l’ambroisie permet aux référents communaux ambroisie, de recevoir tout signalement effectué par un particulier, en vue d’obtenir son élimination par l’occupant ou le propriétaire du terrain concerné. 4 modalités possibles :
- application « signalement ambroisie » pour smartphones
- site web de la plateforme de signalement (www.signalement-ambroisie.fr)
- par téléphone : 0 972 376 888
- par mail : contact@signalement-ambroisie.fr

Les référents communaux, en partenariat avec ARCHE Agglo et l’Agence Régionale de Santé, se mobilisent pour lutter contre l’Ambroisie dans les espaces publics et sensibiliser les particuliers comme les professionnels (agriculteurs, entreprises de BTP) aux bonnes pratiques. Merci à tous de contribuer à réduire l’impact sanitaire de cette plante envahissante ! Lors des pics d’émission de pollen d’ambroisie, entre le 20 août et le 10 septembre, il convient pour les personnes allergiques de consulter son médecin traitant ou un allergologue et de respecter les recommandations suivantes pour réduire les symptômes allergiques (conjonctivite, rhinite, asthme…) : éviter toute activité surexposant au pollen (entretien du jardin, sport...), ne pas faire sécher le linge en extérieur, garder les fenêtres fermées en voiture, aérer les pièces la nuit, se rincer les cheveux le soir.


Haut de page

Contact | RSS | Aide | Mentions légales | Plan du site